Acheter des produits d’épicerie haut de gamme en France est peut-être sur le point de devenir un peu plus facile.

Monoprix, l’une des plus grandes chaînes françaises de supermarchés et d’articles ménagers, a annoncé qu’elle commencera à vendre certains de ses produits aux clients d’Amazon Prime à Paris dans le courant de l’année.

Il s’agit d’une première en France, où les ventes d’épicerie en ligne accusent un retard considérable par rapport aux États-Unis et à la Grande-Bretagne.

« Amazon et Monoprix annoncent aujourd’hui un partenariat commercial qui vise à mettre les produits alimentaires de Monoprix à la disposition des clients d’Amazon Prime Now à Paris et dans sa banlieue cette année « , ont déclaré les deux sociétés dans un communiqué lundi.

Des livraisons aux délais très courts

Le service Prime Now d’Amazon livre des articles ménagers à ses clients dans les deux heures suivant la commande.

L’annonce a vu le cours de l’action de Casino Guichard Perrachon SA, propriétaire de Monoprix, bondir de 4,05 % mardi à 39,08 euros (49 $) à la Bourse de Paris.

Il semble également prêt à bouleverser le marché de détail en France, qui a été durement touché par la croissance des ventes d’épicerie en ligne et biologique.

Leclerc, une autre grande chaîne de supermarchés française, a également annoncé lundi un service de livraison à domicile à Paris, un geste que son directeur Michel-Edouard Leclerc a décrit comme une réponse à l’alliance Monoprix-Amazon.

Les médias français ont largement rendu compte de l’accord de Monoprix avec Amazon.

Le Figaro a qualifié l’alliance d' »historique », tandis que Les Echos titrait mardi : « Avec Monoprix, le Casino se rend aux sirènes de l’Amazonie ».